Un des périodiques incontournable en éducation au Québec est sans aucun doute l’École branchée. Vous connaissez? Dans le cadre de cette entrevue de la série Ressource numérique, je vous invite à lire Audrey Miller, éditrice, pour vous faire découvrir ou en apprendre davantage sur l’École branchée.

École branchée.jpg

Qu’est-ce que l’École branchée?

L’École branchée est un OBNL dont les activités contribuent à l’avancement de l’éducation en aidant les enseignants à tirer profit des TIC pour favoriser la réussite de leurs élèves. Nous sommes plusieurs pigistes et bénévoles passionnés, répartis à travers le Québec et le Canada francophone, à accomplir ensemble cette mission!

À qui s’adresse cette ressource?

L’École branchée agit auprès des enseignants du primaire et du secondaire principalement. Nous souhaitons leur faire découvrir des ressources pertinentes à leur pratique, les informer sur de nouvelles approches pédagogiques, leur permettre de vivre des expériences de formation continue créatives et leur faire rencontrer d’autres enseignants inspirants afin de valoriser la profession.

Racontes-nous un peu l’histoire de l’École Branchée.

L’histoire de l’École branchée remonte à 1996! Ça fait plus de 20 ans. Le site Web Infobourg a été le précurseur de toute cette aventure. Il a vu le jour en avril 1996, à l’initiative de Clément Laberge (alors enseignant au secondaire) et d’André Girard (alors professeur au Cégep de Sainte-Foy). Au moment de sa création, l’Infobourg avait déjà pour mission de mettre en valeur « les ressources éducatives de l’infobourg québécois ». À cette époque, on comptait environ 140 sites Web québécois reliés au monde de l’éducation. Imaginez aujourd’hui, c’est impossible de tous les dénombrer! C’est peu de temps après, en avril 1998, qu’a débuté la parution de la revue Les chroniques de l’Infobourg, devenue l’École branchée en avril 2000. En mars 2015, le site Infobourg.com a officiellement laissé place à Ecolebranchee.com, harmonisant du même coup les activités du magazine papier et du magazine en ligne. Pour leur part, les guides pédagogiques SCOOP! de l’École branchée existent depuis 2004.

Quels produits et services offrez-vous actuellement?

Nos actions aujourd’hui s’articulent autour de 3 volets principaux :

• Une veille éducative, axée sur les nouvelles approches pédagogiques et le numérique au service de la réussite, via le magazine École branchée (papier et en ligne);


• La production d’une ressource pédagogique en éducation aux médias, SCOOP!, qui fournit chaque semaine aux enseignants des guides pédagogiques pour mieux exploiter l’actualité en classe à l’aide des TIC, faire des ponts entre la théorie et la réalité et développer les compétences informationnelles et numériques des élèves;

• La mise en réseau et la valorisation des enseignants, notamment par l’organisation de différents événements comme EdCamp Québec et les CréaCamps, par la réalisation de portraits (à l’écrit, en vidéo, en audio) d’enseignants inspirants et par des partenariats étroits avec de nombreux organismes et associations à leur service.

Quelles sont les nouveautés auxquelles on puisse s’attendre dans les prochaines années en ce qui concerne L’École Branchée?

À court terme, nous souhaitons développer le concept des CréaCamps et mieux faire connaître nos fabuleux guides pédagogiques SCOOP!, qui sont malheureusement méconnus. Pour y parvenir, on doit d’abord développer notre équipe. En effet, à l’École branchée, ce ne sont pas les idées qui manquent, mais bien les ressources humaines pour les concrétiser! À long terme, nous consacrons surtout nos efforts à solidifier la structure de l’organisme, pour pouvoir être là encore 20 autres années! Aussi, en tant qu’éditrice, mon souhait le plus cher serait d’augmenter la périodicité du magazine, qui est présentement de 3 numéros par année. Nous faisons déjà des tests en ce sens en proposant de temps en temps des numéros spéciaux hors-série… 

Qu’est-ce qui vous distingue des autres médias en éducation?

Bien sûr, notre couleur dominante est celle du numérique. Elle est complété par celle du changement et des nouvelles approches pédagogiques. Bref, on s’intéresse à ce qu’il y a de nouveau, aux avancées scientifiques qui les concernent. Nous sommes aussi très près des enseignants et allons à leur rencontre le plus souvent possible, tout en leur ouvrant les pages de nos publications pour qu’ils puissent partager leurs bons coups, leurs coups de coeur et leur passion. Bref, on aime entretenir la flamme de l’enseignement!

 Comment pouvons-nous nous abonner à L’École Branchée?

Pour s’abonner au magazine, les détails sont ici : www.ecolebranchee.com/abonnement

Pour s’abonner aux guides pédagogiques SCOOP!, c’est par ici : scoop.ecolebranchee.com/abonnement

N’hésitez pas à suivre l’École branchée via leur infolettre, leur page Facebook ou leur compte Twitter car ils vous réservent “des surprises pour l’automne, mais rien à dévoiler officiellement encore!!”