Le 5 juin prochain sera la journée mondiale de l’environnement. Voici donc l’occasion rêvée de profiter de l’extérieur lors des jours de beau temps de juin. D’autant plus que la pays hôte officiel pour l’occasion cette année est le Canada.

Journée environnement

Pourquoi souligner la Journée mondiale de l’environnement?

Notre environnement peut nous affecter beaucoup. Qui n’a jamais admiré un beau coucher de soleil ou n’a jamais eu besoin d’ensoleillement pour augmenter son niveau de vitamine D? L’environnement est aussi notre habitat: c’est en en prenant soin que nous pourrons laisser une planète en santé aux générations futures. Il est donc important de sensibiliser notre jeunesse à l’impact que nous pouvons avoir sur celui-ci et agir afin de diminuer notre empreinte écologique. De plus, une sortie en nature permet de développer le sens de l’observation (tant au niveau visuel, qu’auditif ou encore olfactif), d’apprendre sur l’écologie et de se questionner sur les différentes espèces et organismes présents.

img_8118.jpg

Quoi faire?

Sur le site WorldEnvironmentDay.Global, il est suggéré de participer à l’album international en prenant des clichés ou vidéos et les partageant sur les réseaux sociaux à l’aide des balises #PourLaNature ou #JournéeMondialeDelEnvironnement. De plus, il est aussi possible de programmer un événement pour l’occasion ou encore d’explorer la nature.

Des ressources pour vous aider

Il est possible d’organiser un événement privé pour l’occasion de cette journée mondiale. Si vous désirez organiser un Bioblitz avec votre classe, le document présenté sur le site de la Journée mondiale de l’environnement Je suis la nature – Bioblitz scolaire vous permettra de mettre en place une sortie en nature en ayant un document d’observation clé en main à utiliser sur le terrain. De plus, il existe une foule d’idées intéressantes afin de discuter sur l’environnement sur les différents sites du Jour de la Terre, celui de la Journée internationale de la biodiversité, sur le site de Carrefour Éducation ou encore sur le blogue LilyAcademix. Enfin, les sites Mission Monarque (en ce qui concerne le papillon monarque et l’asclépiade) ou encore iNaturalist permettent d’identifier les espèces rencontrées au Canada et d’enregistrer ses observations dans leur registre.

Osez!

Que ce soit pour rendre des apprentissages authentiques ou pour simplement profiter du grand air en cette période de fin d’année, la Journée mondiale de l’environnement est une occasion en or pour oser et transporter la classe à l’extérieur. Il s’agit là d’une expérience qui marquera assurément petits et grands.

Partagez et suivez-nous!
0