On ne se le cachera pas, les mois de novembre et décembre sont particulièrement gris et pluvieux cette année. Cette grisaille m’affecte beaucoup: j’ai la fâcheuse tendance à me remettre beaucoup en question et à douter de pratiquement tout.

J’ai donc pris une pause en ce qui concerne mon projet professionnel, et, du coup, l’écriture du blogue. Je n’ai pris aucune décision importante puisque j’aurais simplement tout laissé tomber je crois… Par contre, j’ai continué mon cours en lancement d’entreprise, car je dois respecter mes échéances, obligation dont j’ai vraiment besoin présentement pour avancer. En ce qui concerne les services que je désire développer, je vais donc les préciser davantage lors du retour des fêtes vers la fin janvier.

Grâce aux multiples questionnements et échanges avec les gens de mon entourage, j’ai pris conscience que j’ai besoin d’un aspect social relativement important dans mon projet. J’ai grand besoin d’interagir avec les gens afin de rester motivée, d’aimer ce que je fais et de travailler en équipe, chose que j’affectionne particulièrement dans le cadre d’un travail. Petit à petit, je commence à mieux connaître mes préférences, mes idéaux et ce que j’ai à améliorer.

Avec le recul que je me suis permise de prendre, je me rends compte que j’ai besoin d’améliorer ma discipline personnelle et de développer des outils afin de me consacrer de manière active à ce que je désirerai offrir, soient des horaires quotidiens, hebdomadaires, mensuels et annuels ainsi que des objectifs à court, moyens et long terme réaliste séparés par mois. À chaque mois, j’identifierai quatre objectifs sur lesquels je travaillerai, un à chaque semaine. Ainsi, je saurai exactement le chemin à suivre pour arriver à mes fins.

Vous me direz que ce sont des trucs qui sont « de base », mais je dois vraiment mettre l’emphase sur ceux-ci afin de m’assurer du succès. Puisque je désires travailler tout en restant à la maison avec mes petits hommes, il est primordial que je garde le focus sur ces objectifs que je ne les perde pas de vue, chose très facile en travaillant à temps partiel.

Heureusement, une lueur de soleil qui s’est posée sur moi, lorsqu’une connaissance qui lance son propre projet m’a proposé de collaborer avec eux pour un des leurs. Quelle joie de travailler avec des gens avec qui j’ai beaucoup d’affinité et avec qui je suis très confiante que ça ira bien. Ce petit vent de changement me rend enthousiaste et me donne envie de mettre la roue à l’engrenage pour commencer concrètement mon projet, lorsque mon cours sera terminé bien entendu (une étape à la fois comme on dit!)

Maintenant que la grisaille est passée, je compte bien mettre mes lunettes pour profiter du soleil qui prend de l’ampleur. 🙂

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s